Une Coupe à 10 milliards pour la Russie

5 Monate vor


Text only:

                                                           
Une Coupe à 10 milliards pour la Russie

L'ACTUALITÉ DU JOUR PAR Laura Berny

@lb93

À NE PAS MANQUER


Une Coupe à 10 milliards pour la Russie


La vitrine est belle mais elle n'est pas donnée. La Coupe du monde de football qui a commencé aujourd'hui va coûter près de 10 milliards d'euros à la Russie. Pendant de longs mois, Moscou et les dix autres villes hôtes du Mondial ont vécu à l'heure des pelleteuses et des grues pour que toutes les infrastructures soient opérationnelles le jour J.
Tous les métiers en relation avec les touristes se sont aussi mis à l'anglais. Mais tous ces efforts seront-ils suffisants pour redonner du lustre à la Russie de Poutine ? Ce n'est pas sûr d'autant que les chantiers ont parfois lourdement dérapé comme à Kaliningrad ou Samara, la palme revenant à Saint Petersbourg avec une facture mirobolante de 650 millions d'euros pour la construction de la nouvelle arena.
.. Mais l'heure des comptes n'a pas encore sonné, place aux matchs maintenant !




SI VOUS N'AVEZ QU'UNE MINUTE

Renault : cap sur l'électrique en France
 

L'un des premiers à se lancer dans la voiture électrique, le constructeur français persiste et signe. Il va investir un milliard d'euros d'ici 2022 pour créer la plateforme industrielle électrique de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi à Douai, doubler les capacités de production de la ZOE à Flins et tripler celle des moteurs et boites de vitesse à Cléon.

 

Lire ici

Air France : un nouveau PDG en juillet
 

Douche froide pour les syndicats de la compagnie. Après deux semaines  de discussions, la direction intérimaire a choisi la fermeté ce matin en CCE extraordinaire : il n'y aura aucun « geste » sur les salaires ni négociations salariales avant l'arrivée du nouveau PDG, qui pourrait cependant intervenir plus tôt que prévu, d'ici à la mi-juillet.

 

Lire ici

STX France : accord finalisé avec Fincantieri
 

L'Etat français est en passe de finaliser l'accord, scellé il y a plus d'un an avec l'Italie, pour la reprise de 50 % de STX France par le groupe italien Fincantieri. Par ailleurs, MSC Croisières a commandé cinq paquebots aux chantiers navals de Saint Nazaire pour un montant de plus de trois milliards d'euros.

 

Lire ici


L'idée du jour


La patience de la BCE


Le moment tant attendu (ou tant redouté) va finalement arriver. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé aujourd'hui qu'elle n'achèterait plus d'obligations à la fin de cette année. D'ici quelques mois donc, les Etats de la zone euro devront prendre leur destin en main, rappelle Guillaume Maujean.

LA VALEUR DU JOUR
 
CAC 40 à
la clôture

+1.39 %
5528.46

 
+
HAUT ATOS : +5.3 %

 
+
BAS DANONE :
-0.67 %


Adidas et Nike



Les équipementiers sportifs sont en pleine forme pour les débuts de la Coupe du Monde de football. Adidas a figuré dans les meilleures performances du jour à Francfort et Nike a également progressé dès l’ouverture à New York. Les deux groupes sont incontournables pour cette compétition, équipant les deux tiers des trente-deux équipes engagées.
C’est Nike pour les tricolores, qui détient aussi 60% du marché de la chaussure pour ce Mondial. En Bourse, les deux titres sont proches de leurs records historiques, atteints le 18 avril pour Adidas et le 7 juin pour Nike.



LE CHIFFRE

323

C'est le nombre d'emplois créés par General Electric à fin avril sur les 1.000 promis en 2015. la promesse faite lors de l'acquisition de la branche Energie d'Alstom ne sera pas tenue.


En savoir plus


À dÉguster


Decathlon à fond la forme


En quarante ans, la marque préférée des Français est devenue un géant mondial du sport et pourrait bien parvenir à détrôner le leader mondial de l'outdoor Intersport. Pour Les Echos Week-End, Romain Gueugneau est allé au siège du groupe nordiste à Villeneuve-d'Ascq percer les secrets de cette belle réussite française.



 
 
Se
désinscrire de cette newsletter

|
Découvrez
toutes les newsletters du groupe lesechos.fr

 
 
 
 

Si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici

 
 

Teilen Sie diesen Newsletter

© 2018