Assurances et discrimination | Les portes tournantes | Capture des États | Bonnes feuilles

Vor 19 Tagen


Text only:

Bulletin d'information aux Amis de Finance Watch - Février 2019
Bulletin d'information aux Amis de Finance Watch - 
Février 2019  
Afficher dans votre navigateur
English | Deutsch
Assurances : En finir avec la discrimination


Nous avons tous besoin d’un filet de sécurité. Et en tant que citoyens européens, nous avons en théorie droit à l’égalité de traitement. En effet, selon l’article 3 de son traité fondateur, l’Union Européenne “combat l'exclusion sociale et les discriminations”.
En pratique, nous ne sommes pas tous égaux devant les compagnies d’assurance. Les produits proposés et leurs prix varient selon notre genre ou notre âge, en fonction de si l’on fume ou si l’on nous a diagnostiqué une maladie chronique.
Jusqu’ici, l’UE tolère cette façon qu’à l’industrie d’établir ses prix malgré le conflit que cela engendre avec ses propres principes directeurs de non-discrimination. Mais les citoyens de l’UE ne devraient plus l’accepter.
C’est pourquoi nous venons de publier une note “Assurance et discrimination” (en anglais) à l’attention du régulateur, accompagnée d’un billet de blog (en anglais) et d’une courte vidéo pour que chacun puisse comprendre comment la segmentation par profil est devenue un genre de discrimination tolérée dans ce secteur et ce que l’on peut y faire.  N’hésitez pas à les faire circuler.




Des portes tournantes entre les banques et leurs régulateurs


Le lobbyiste bancaire José Manuel Campa (issu de la banque systémique espagnole Santander) vient d’être nommé président de l’Autorité bancaire européenne, institution dont la mission est de superviser ces mêmes méga-banques. Pour notre expert Duncan Lindo, ce n’est qu’un symptôme de plus du manque de changement dans les pratiques du secteur financier malgré la crise de 2008.
Lire notre billet (en anglais) et ces articles sur MediapartMarianne et Atlantico (en français).


Capture des États par les lobbys : la démocratie confisquée


Cette nomination du lobbyiste bancaire José Manuel Campa a rapidement été interprétée comme une preuve de plus d’un déficit de démocratie qui nourrit déjà l'euroscepticisme, le Brexit etc. Mais le problème se situe peut-être plus à l’échelon national, puisque beaucoup de décisions “européennes” sont en fait prises par les représentants nationaux d’états membres. Et dans ce cas-ci, c’était bien le conseil des autorités de surveillance de l’Autorité bancaire européenne – constitué des autorités nationales de supervision des 28 – qui a nommé Campa.
C’est là que s'illustre le dernier rapport de l’ONG bruxelloise Corporate Europe Observatory “États capturés : les gouvernements nationaux, défenseurs des intérêts privés au sein de l’UE
Ce rapport montre la responsabilité des gouvernements nationaux dans l’élaboration, l’approbation et l’implémentation des législations européennes. Il illustre surtout les méthodes qu’emploient les lobbys pour influencer leurs gouvernements nationaux et in fine les directives et régulations européennes. Trop souvent, les états membres se comportent en représentants d’intérêts privés au sein des institutions européennes, et ce dans la plus grande opacité.
Laurence Scialom a écrit pour Finance Watch une éclairante synthèse du rapport (en français).
Bonnes feuilles (en anglais)


"Etat des forces de la finance 2019" : le Transnational Institute (TNI) y détaille au travers de plusieurs notes et infographies les dimensions variées et les dynamiques du pouvoir financier, ainsi que les manières par lesquelles les mouvements populaires pourraient reprendre le contrôle de la monnaie et de la finance.


Les mystères de l’Eurogroupe : responsabilité et transparence” : dans ce nouveau rapport, Transparency International nous éclaire sur ce qu’est et ce que fait l’Eurogroupe - qui y prépare les décisions et comment en améliorer la transparence. Savoir qui décide devrait être un prérequis des systèmes démocratiques, surtout quand ces décisions impactent des millions de citoyens...


"Grandes espérances - crédibilité et additionnalité des obligations vertes", par notre membre “Südwind”. Depuis 2007, les investisseurs ont pu commencer à acheter des obligations vertes ou encore des titres à taux fixe dont les revenus ne sont investis que dans des projets de protection de l’environnement. Mais comme le montre le rapport, il s’avère que la majorité de ces produits ne fournit pas d’information exhaustive sur les projets financés...


La Fondation Finanza Etica, membre de Finance Watch, vient de publier son second rapport “Finance Durable et Ethique en Europe”. C’est une source majeure d’informations pour quiconque s’intéresse aux performances de ces banques “alternatives”. Le message y est très clair – et plus que bienvenu : les banques durables sont trois fois plus performantes que les banques dites “conventionnelles”.  Lire ce billet par Samuel Bossart, coordinateur du réseau des membres de Finance Watch.


12 propositions pour réformer notre système financier : par son diagnostic lucide et ses recommandations ambitieuses, notre membre autrichien AK Europa propose une belle feuille de route pour mettre la finance au service de la société.
Changer le monde au Forum Mondial NESI 2019


Du local au global, de l’innovation sociale aux grands objectifs humanistes (les Objectifs du Développement Durable, l’accord de Paris...) : explorez les possibles au NESI Forum 2019 qui aura lieu du 24 au 26 avril 2019 à Malaga.
Considéré comme le “Davos de la nouvelle économie”, ce forum réunit de très nombreux acteurs majeurs des mouvements écologiques et sociaux.
Retrouvez-nous là-bas!
Dans les médias
« La prochaine crise financière pourrait être bien plus violente que la dernière »
Une interview dans l’Obs de Benoît Lallemand, secrétaire général de Finance Watch
« Pour changer la finance, commençons par changer son enseignement »
Une tribune de trois professeures de finance dans Le Monde
« La plupart des traders haute fréquence ont abandonné cette course de vitesse à tout prix » Un entretien avec Alexandre Laumonier sur son nouveau livre « 4 », chronique de l’accélération des marchés financiers
Nous avons besoin de vous pour changer la finance!
 
SOUTENEZ-NOUS
En soutenant Finance Watch, vous participez à contrebalancer le lobby financier et à démonter les mythes que le secteur financier utilise pour protéger ses privilèges.
 
Copyright © 2019 Finance Watch, All rights reserved.
Thank you for registering as a Friend of Finance Watch. We value your support !
Our mailing address is:
Finance WatchRue Ducale 67 b3Brussels 1000 Belgium
Add us to your address book
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

Teilen Sie diesen Newsletter

© 2019