10 ans après la crise : un grave recul face aux mégabanques

1 jahr vor
  • Html
  • Text
Bulletin d'information aux Amis de Finance Watch - Octobre 2017
Bulletin d'information aux Amis de Finance Watch
Octobre 2017  

 
Afficher dans votre navigateur
English | Deutsch
WEBINAIRE

10 ans après la crise, la Commission recule face aux mégabanques

C’est une défaite cinglante pour le contribuable et une grande victoire pour le lobby bancaire dans ses efforts pour bloquer la régulation d’après-crise : la Commission Européenne vient d’enterrer son propre projet de séparation des activités bancaires pour les banques systémiques – une réforme cruciale, parmi les plus ambitieuses de l’agenda européen.
 
Le dossier est tellement sensible qu’il y a quatre ans, quand le commissaire européen Michel Barnier a lancé la réforme, il a temporairement interdit à son personnel de rencontrer les lobbyistes de l’industrie financière.
 
Mais le lobby bancaire a su se faire entendre malgré tout. Comment expliquer autrement que la Commission Européenne justifie le retrait de sa réforme avec l’argument que « la stabilité financière a, entre-temps, été assurée par d’autres mesures de régulation du secteur bancaire » ?
 
Dans notre prochain webinaire « 10 ans après la crise : comment réguler les banques systémiques ? », l’expert bancaire de Finance Watch, Christian Stiefmueller vous donnera tous les éléments pour comprendre en quoi ce raisonnement est injustifiable. En une trentaine de minutes (un vrai défi !), il présentera les réussites et les lacunes de la régulation d’après-crise et vous aurez les 15 minutes restantes pour lui poser directement vos questions. 
Nous espérons vous y voir nombreux.
Date : 16 Nov. 2017, 13h – 13h45
Pour assister au webinaire, inscrivez-vous ici.

 

A la lecture de ces tristes nouvelles, on est en droit de se demander si la finance n’est pas trop puissante pour être remise sous contrôle. Dans cette courte vidéo, notre secrétaire général, Benoît Lallemand, démonte cette croyance et appelle à la mobilisation pour #ChangerLaFinance. 

Décryptage : désinvestissement fossile des mégabanques, au-delà de l'annonce


Au cours des derniers mois, plusieurs grandes institutions financières ont annoncé qu’elles diminuaient ou stoppaient leurs investissements dans certaines énergies fossiles. Ces succès encourageants de la société civile confirment une nouvelle donne politique :  La mobilisation de l’opinion peut faire bouger même des géants financiers dont le bilan est équivalent au PIB français En reconnaissant indirectement leur responsabilité dans le désastre climatique, les institutions financières posent la question de leur gouvernance : peut-on se permettre que l’allocation de l’essentiel des flux de capitaux mondiaux soit laissée au bon vouloir d’acteurs privés ? Autrement dit, pour remettre la finance au service de la société (en l’occurrence : de la transition énergétique), il ne suffit pas de pointer du doigt les méfaits des grands groupes. Il faut battre en brèche la rhétorique du « tout-marché » et exiger plus de diversité dans les modèles de propriété et de gouvernance de la finance. Car quand un grand groupe désinvestit quelques pourcents de son portefeuille fossile, il endosse un costume de bon élève qui renforce sa capacité à saboter les tentatives de régulations économiques et financières en utilisant à Bercy (ou ailleurs) l’argumentaire du « market will solve it all ». Pour les investisseurs financiers, face aux risques carbone, climat et de responsabilité bien expliqués par Mark Carney, le désinvestissement n’est en réalité rien de plus qu’une mesure de bonne gestion d’actif.
Les besoins de financement des Objectifs du Développement Durable ne peuvent attendre que le marché décide de lui-même de prendre en compte, à son propre rythme, des risques de dévaluation d’actifs ou de responsabilités liés aux ventes d’armes, à la déforestation, au dumping social et autres défis de notre siècle.
Nous invitons la société civile à constater que le reporting extra financier, les valorisations internes et les engagements volontaires ne sont pas des solutions à la hauteur du problème. Nous devons tous continuer de travailler ensemble sur un ambitieux agenda pour #ChangerLaFinance.

Deux evénements de Finance Watch en décembre 


 Le premier forum “Changer La Finance” les 4 et 5 décembre 
Dix ans après la crise financière, nous voulons mobiliser les forces en faveur d’une régulation structurelle de la finance, en rassemblant des membres de la société civile, des experts, des scientifiques, des praticiens de l’ESS et de la finance durable, des fondations et des activistes pour partager de nouvelles idées, échanger autour de solutions concrètes et d’initiatives en cours et peser à l’échelle mondiale pour des réformes financières. En savoir plus

 Une conférence sur la finance durable le 6 décembre
qui abordera entre autres les mesures que l’UE pourrait implémenter pour encourager l’offre comme la demande de produits financiers vertsEn savoir plus

A lire ailleurs

Revue Projet
Deux articles utiles pour faire le point sur la finance durable dans ce dossier de la Revue Projet dédié aux réponses des entreprises pour stabiliser le réchauffement sous les +2°C : Mireille Martini "Entreprises et climat : pour un prix du carbone efficace" Dominique Blanc "Quand la finance veut sauver le climat"
Lobbying à la BCE
Une enquête sur l’influence du lobby financier au sein de la Banque Centrale Européenne, qui illustre les risques du statut de "régulateur sans mandat" vers lequel elle s'est progressivement tourné.
« La BCE 'capturée' par le monde financier, accuse une ONG »
Nous avons besoin de vous pour changer la finance!
 
SOUTENEZ-NOUS
En soutenant Finance Watch, vous participez à contrebalancer le lobby financier et à démonter les mythes que le secteur financier utilise pour protéger ses privilèges.
 
Votre soutien nous est précieux!
Si vous souhaitez contribuer davantage à notre travail, merci de transmettre ce message à vos amis qui pourraient être intéressés. Suivez-nous sur Twitter et Facebook ou faites un don en ligne.
 
Copyright © 2017 Finance Watch, All rights reserved.
Thank you for registering as a Friend of Finance Watch. We value your support !
Our mailing address is:
Finance WatchRue d'Arlon 92Brussels 1040 Belgium
Add us to your address book
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list

Teilen Sie diesen Newsletter

Verwandte Newsletter

© 2019